» Informations générales » Des Reliques amenant la Pluie de Bénédictions

Des Reliques amenant la Pluie de Bénédictions

(20 octobre 2014)

S.S. Shenphen Dawa Norbu Rinpoché guidant le tsokLettre de Sa Sainteté Dungse Shenphen Dawa Rinpoché concernant les reliques amenant la Pluie de Bénédictions :

Chère Sangha, chers ami-e-s et sympathisant-e-s,

Le samedi 18 octobre, tombant le 25ème jour du calendrier tibétain, soit le jour des Dakinis, Tulku Rangdrol Rinpoché et moi-même, en présence de mes deux sœurs, Tsering Penzom et Chimey Wangmo, de ma nièce Lhangzey Wangmo, ainsi que de mon épouse Sonam Chhoskit, avons ouvert le contenu des cendres issues de la crémation de Sa Sainteté Sangyum Rikzin Wangmo Rinpoché. La plupart des ses os, tout particulièrement les os de son kapala, étaient intacts.

Différents ringsels issus de la crémation de Sangyum-LaCe ne fut bien sûr pas une surprise pour nous de découvrir de nombreux ringsels multicolores; hélas, la plupart d’entre eux furent détruits par l’extrême chaleur du feu utilisé au crématorium. Néanmoins, une grande quantité de reliques osseuses sera envoyée aux différents lieux en ayant fait la requête, afin qu’y soient construits des stupas en l’honneur de ces reliques. Nous-mêmes, à O.C.D., notre centre de retraite, nous construirons un stupa. A Kathmandou, un stupa de cuivre doré à l’or sera consacré avec les reliquaires de Sangyum-La, à côté du stupa de Sa Sainteté Dudjom Rimpoché.

Tube de ringsels de Sangyum-LaExpérimenter la dissolution de la conscience de ma mère dans le pur espace du Dharmakaya, les 49 jours de pujas du Kater Dor Sem, et la cérémonie de crémation, m’a violemment rappelé la réalité de l’impermanence. Au-delà d’une simple compréhension théorique, la réalité des enseignements du Ngöndro, affirmant que tout ce qui naît doit mourir, m’a frappé encore plus profondément. Ceci m’a ensuite rendu plus conscient de l’immense valeur du Dharma, me conduisant à redoubler d’appréciation quant aux enseignements des Maîtres qui nous guident sur le juste chemin. Du plus profond de mon cœur, je prie pour que tous les Maîtres tournent la Roue du Dharma, qu’ils demeurent au-delà de l’espace et du temps afin de nous être bénéfiques à tous.

Au temple, la boîte du Kudung de Sa Sainteté Sangyum RinpochéLe jour des Dakinis, nous avons placé dans notre temple la boîte du Kudung emplie des reliques de Sangyum-La, afin que les disciples puissent leur rendre hommage, les prier, et chercher des bénédictions pour leur pratique. Dans le futur, cela sera également source de connexion pour celles et ceux qui n’ont jamais rencontré Sangyum-La. L’après-midi, nous avons pratiqué le tsok des Dakinis en tant qu’offrande à Sangyum-La, le dédiant aussi à la paix et à la prospérité mondiales.

À partir de demain, des tsas-tsas contenant ses reliques seront fabriqués selon les instructions de Sa Sainteté Dudjom Rimpoché. Ces tsas-tsas seront envoyés dans tous les lieux sacrés, certains d’entre eux seront placés dans différents stupas à travers le monde.

Notre prochain grand projet sera la construction et la consécration de ce stupa à O.C.D. en accord avec la tradition. Les disciples pouvant se rendre à O.C.D. pour participer seront les bienvenus. Nous vous tiendrons informé-e-s avant que le projet ne démarre.

Avec mes bénédictions pour le bénéfice de tous.

Sa Sainteté Dungse Shenphen Dawa Rinpoché

Tsok des Dakinis le samedi 17 octobre 2014

Offrande du Tsok Lu le jour des Dakinis

Traduction française : Marion F. Bourumeau