» Zoom sur... » Le but du Centre Urgyen Samyé Chöling

Le but du Centre Urgyen Samyé Chöling

S.S. Dudjom Rinpoché, les Lamas, et le sangha en France

Propos tenus par Sa Sainteté Dudjom Rinpoché, Jigdrel Yéshé Dordjé

Tout d’abord, il est important de comprendre la raison pour laquelle Urgyen Samyé Chöling fut fondé : pour permettre de suivre les enseignements donnés par le Seigneur Bouddha.

Au Tibet, précisément, nous avons deux lignées : la lignée des Soutras et celle des Tantras. Le quatrième Bouddha, Sakyamuni, a plus particulièrement enseigné les Soutras. Gourou Rinpoché, très gracieusement, révéla l’ensemble des instructions sur les Tantras. Urgyen Samyé Chöling est donc un lieu de pratique de ces enseignements afin que Soutras et Tantras puissent être pratiqués et réalisés en même temps.

En fait, le Bouddhadharma s’est propagé de l’Inde au Tibet. Au temps du roi Trisong Detsen, Gourou Rinpoché et Lopon Shantarakshita avaient été invités au Tibet. En réalité, c’est grâce à leurs bénédictions et compassion que tous les enseignements du Bouddhadharma ont pu être implantés au Tibet. Gourou Rinpoché, ayant atteint le plus haut niveau de réalisation, a transmis ces précieux enseignements pour le bénéfice des générations futures. Ces enseignements sont accessibles encore à ce jour grâce à une lignée sans cassure.

Il avait été prophétisé que Gourou Rinpoché se manifesterait pour le bien de tous les êtres sensibles. Il était le Maître prédit duquel toutes ces transmissions pouvaient être reçues en totalité. Ceci étant, Gourou Rinpoché apparut non seulement pour le peuple tibétain mais aussi pour le monde entier afin d’aider tous les êtres sensibles dans leurs différentes sphères d’existence. La prophétie révéla également que Gourou Rinpoché prendrait forme dans le Nirmanakaya (corps de manifestation), afin de révéler et transmettre ces enseignements, bien que dans l’absolu il restait un avec l’esprit de tous les Bouddhas.

Tout récemment, les enseignements du Dharma se sont propagés du Tibet en Inde, et maintenant en France. Les deux traditions des Soutras et des Tantras ainsi que les enseignements du Vajrayana secret se sont ici établis fermement depuis quelques années.

La raison fondamentale, la pure motivation d’établir des centres en France et dans le monde entier est d’apporter la joie et le bonheur par ces enseignements, non seulement en cette vie mais aussi dans la future. Ces précieux enseignements transmis ici, dans ce centre, contribuent à ce que notre propre compréhension du Dharma parvienne à maturité et cela est très important. Les enseignements du dharma arrivent donc d’orient en occident.

Si vous demandez : « Que démontrent ces enseignements ? » Eh bien, ils font valoir le chemin correct, l’attitude correcte, le Dharma correct. Ils mettent l’accent sur le fait que si vous commettez une action négative, elle deviendra une cause de souffrance, et ils montrent comment se débarrasser de la cause se la souffrance elle-même. Ainsi, c’est une direction vers la découverte de la joie, non seulement dans cette vie mais également dans la suivante. C’est trouver un moyen, une façon de pratiquer afin d’être libre de l’océan de la souffrance. Ainsi en fait, toute la pratique du Dharma est basée sur la génération suffisante d’actions positives de sorte que tous les êtres puissent en bénéficier : voilà le but ultime.

C’est pourquoi, ce centre étant le siège d’apprentissage de ces précieux enseignements, mon souhait le plus vif est qu’il puisse combler les voeux et aspirations de tous. Je prie pour que tous ceux qui vont en quête de la Vérité, du chemin juste, puisse rencontrer auspicieusement ces enseignements. C’est avec ces pures intentions qu’Urgyen Samyé Chöling fut établi, afin de contribuer au bien de tous.

Si le Dharma peut être maintenu et se déployer pour le bénéfice de tous, j’ai la conviction qu’il apportera d’innombrables mérites et un karma positif à tous les êtres. C’est pourquoi, j’offre mes prières pour que le Dharma puisse se répandre dans toutes les directions et que les enseignements soient suivis, apportant ainsi joie et bonheur en ce monde. C’est avec cette aspiration particulière que je voudrais oeuvrer pour la noble cause du Dharma.

Je me réjouis de penser que tous les membres d’Urgyen Samyé Chöling rassemblent tous leurs efforts pour cette noble cause et je voudrais maintenant demander à chacun d’entre vous de garder à l’esprit que cette oeuvre doit se poursuivre dans l’avenir. Dans la mesure où ces enseignements sont précieux, il sont importants. Vous travaillez ensemble afin de les rendre accessibles à tous. C’est sans aucun doute une grande oeuvre que vous accomplissez. En particulier en France, vous préparez un patrimoine spirituel pour les enfants de demain. Ainsi, lorsque vous travaillez ensemble, travaillez de telle façon qu’à l’avenir les enfants disent : « oui, c’est ici qu’ils ont travaillé pour implanter le Dharma. » ainsi nous pourrons penser que nous avons fait au moins quelque chose de positif pour l’humanité. Et ceci est important. Dans le moindre des cas, nous aurons laissé en partant un exemple positif. Je vais prier pour que cela n’en reste pas au niveau des mots mais que cela puisse se réaliser. Si nous agissons ains en France, les générations futures se souviendront de nous comme ayant oeuvré pour leur bien. C’est ainsi que cela doit être. Ce n’est pas pour nous-mêmes que nous travaillons maintenant. C’est pour l’avenir, pour l’avenir de l’humanité.

Quant à moi, je vais prier pour que votre vie soit longue et pour que quelque soit la tâche que vous entrepreniez, elle réussisse et que vous n’en obteniez que des résultats positifs. Que se soit dans cette vie ou dans la vie future, puissiez-vous trouver la vérité et vous libérer. Voilà ma prière.

Dans la mesure où les êtres ne sont pas éternels, la mort est imminente et maintenant je suis vieux. Néanmoins, je vous laisse mon fils, Shenphen Rinpoché, qui sera détenteur de la lignée et qui, j’en suis sûr, continuera la transmission du lignage. Par ailleurs, j’espère aussi que d’autres enseignants viendront dans ce centre. J’ai, avec mes meilleurs souhaits, établi ce centre, ici, en France, pour le bénéfice de tous et j’ai pleine confiance. C’est sur cette bonne intention que nous allons conclure cette causerie.

Tashi Delek. Mes meilleures pensées à tous. Je vous garde tous dans me prières.

Kyabjé Dudjom Rinpoché

 

Télécharger Télécharger le document au format PDF.